Accueil / La culture du café / Du caractère et un arôme enchanteur - la procédure de torréfaction

grains de café avant la procédure de torréfaction

Du caractère et un arôme enchanteur - la procédure de torréfaction

Ce n'est qu'en torréfiant que les grains de café peuvent développer leurs caractéristiques et leur goût bien connu. C'est une question d'expérience et de sensibilité : le torréfacteur peut présenter en détail les nuances gustatives. En fonction des grains cru et de l'habileté du torréfacteur, toute une variété de saveurs se dévoile : chocolatées, noisettes, fruitées, fruitées, élégantes, épicées, sèches, noires ou amères.

Il se passe deux choses importantes lors de la procédure de torréfaction :

1. Les grains de café perdent de l'eau et donc du poids. Le volume par contre augmente.

2. Lorsque la température augmente, les arômes typiques du café apparaissent. A 160 °C et plus, le sucre contenu dans les grains caramélise. Entre 165 °C et 210 °C, les arômes de torréfaction émergent. L'ensemble du processus prend entre 12 et 20 minutes.

Les grains légèrement torréfiés pour le café filtre ont un goût fruité et légèrement aigre et ne sont pas très forts. Les grains très torréfiés pour espresso contiennent plus de composés amers et d'arômes de torréfaction, ils sont donc plus forts et moins acides.

Mmh...existe-il quelque chose de plus délicieux que l’odeur du café fraîchement moulu ?